G à I - Kigos d'hiver

Publié le par kuri

 

1- Gants (les) 手袋 [てぶくろ tebukuro] 

 

Catégorie=classique/hiver/activités de la vie humaine (生活seikatsu)

 

Explication=Les gants (du francisque Want), pièces de vêtement servant à protéger les mains des agressions extérieures tel que le froid, sont connus depuis l'antiquité. Ils n'échappent pas non plus à la mode, à l'instar des lunettes de soleil (l'utilisation de gants comme ornements semble attestée en Europe depuis le XIIIe siècle).

 

Très présents à l'approche des grands froids, les gants sont naturellement devenus un kigo d'hiver à part entière dans la catégorie activités de la vie humaine.

 

 

Exemples=

 

 

Enlever les gants

pour casser quelques carrés

de chocolat noir

 

 

Simon MARTIN

 

Note : haïku tiré de la revue ploc n° 14 reproduit avec l'autorisation de l'auteur.

 

 

 

Auteur de l'article & administrateur: kuri. Haïku de Simon Martin.

Maj/Update: 02/10/2010

 

 

2- Hiver approche/apparaît(l') 冬めく[ふゆめくfuyu meku] 

 

Catégorie=classique/hiver/moments de la saison (時候jikô)

 

Explication=L'hiver "poétique" commence le 7 novembre, soit un mois environ avant l'hiver "météorologique" et les chutes importantes de températures. Pendant cette période "intermédiaire", le poète prête attention au ressenti des signes hivernaux...

 

 

Exemples=

 

口に袖あてて行く人冬めくる

kuchi ni sode ate te yuku hito fuyu mekuru

 

Sur la bouche

la manche des passants -

L'hiver approche

 

takahama kyoshi

(traduction personnelle interprétative)

 

 

Auteur & administrateur: kuri.

Maj/Update: 17/10/2010

Publié dans G-I

Commenter cet article

annie albespy 10/03/2010 18:40


tercet? haïku? kigo d'hiver?"
le nez sur le carreau
le chat se dresse
pour attraper les flocons

a.albespy.


kuri 12/03/2010 21:42



Bonsoir,



Les kigos sont des mots ou expressions contenant une référence explicite ou implicite à une saison et consacrés par la tradition (validés par le maître, utilisés par un poète dans un haïku
"incotestable").

Le mot "flocon" peut effectivement renvoyer à l'hiver (voir le début du printemps dans certaines régions).

Cependant, il n'est pas référencé à ma connaissance dans un saijiki japonais (1).

De nombreuses expressions faisant intervenir la neige sont par contre attestées ("bataille de boule de neige", "neige à gros flocons", "tempète de neige"...).

Pour la composition de "haïkus", j'insérerai dans le futur quelques références dans un article. Vous pouvez également parcourir les quelques liens de ce site.

Cordialement,

(1) mes recherches se limitent à Kodakawa shuppangaisha.